La République du son

HAUTE FIDELITE " MADE IN FRANCE "

A vos casques !

Auro-Head-Graphic-2D

Deuxième chapitre consacré au son 3D ou appelé binaural, pour ceux qui auraient manqué mon premier article sur le sujet, la séance de rattrapage est ici. Le son binaural consiste a reproduire un espace sonore 3D, cette technologie utilise trois paramètres dont notre cerveau a besoin pour reconstituer un paysage sonore en trois dimensions : les variations d’intensité qui nous permettent d’apprécier la distance à une source sonore, le décalage temporaire qui indique si la source vient de la gauche ou de la droite, et les variations spectrales. Un son binaural permet de reproduire le champ acoustique pour nos deux oreilles afin de pouvoir localiser précisément une ou plusieurs sources sonores.

Pour bénéficier pleinement du son binaural, tous les extraits audios et vidéos de cet article doivent impérativement s’écouter au casque ou avec des oreillettes en respectant les cotés gauche/droit.
L’écoute fonctionne également avec une tablette ou un smartphone.

Pour tous ceux qui n’ont pas encore testé l’écoute d’un son binaural, voici une petite écoute comparative d’une séquence musicale en mono, stéreo et binaural. Lorsque que l’on a dépassé l’expérience ludique de l’immersion 3D au casque, il est légitime de se demander si le son binaural apporte une réelle valeur ajoutée pour l’écoute de la musique. Si l’excellent site NouvOson de Radio France consacré au binaural et au 5.1 propose une multitude de productions en binaural : fictions, documentaires, reportages, il offre également quelques séquences musicales dont je recommande en particulier l’extrait de concert de l’excellent Hadouk trio enregistré en binaural à la gaité lyrique en 2013.

Il existe des solutions techniques de Upmix qui permettre de remixer un son stéréo pour le rendre plus spatial, il est à noter que le prochain amplificateur Micromega M One aperçu au dernier salon de Munich proposera une option « binaurale », un calculateur embarqué proposera d’écouter vos sources stéréo avec un effet de spatialisation. Pour un véritable son binaural, il est préférable de privilégier un son natif, c’est à dire un enregistrement réalisé à l’aide de microphones 3D comme la tête artificielle Neumann KU100  et dont voici un exemple d’enregistrement acoustique des plus délicieux (duo voix/contrebasse). 

binauric-openears_30395dc2279b9bd1

Binauric OpenEars

L’enregistrement binaural démocratisé ?

Binauric, une start up allemande est en train de réaliser une levée de fond sur Kickstarter pour financer des oreillettes OpenEars qui enregistrent en Binaural, avec un tarif à partir de 199 €, nul doute que l’enregistrement binaural sera à la portée de tous, connecté à une GoPro sans fil, ce discret enregistreur permettra de réaliser des vidéos personnelles avec un son binaural rendant ainsi la captation plus réaliste. Je n’ai cependant pas réussi à obtenir des informations précises sur les formats de fichiers utilisés, mais il semblerait que le mp3 soit l’un des formats proposés ce qui confirmerait une utilisation plutôt domestique. Voici une petite démo avec une caméra GoPro équipée d’OpenEars et passant d’une captation de mono (vidéo en noir et blanc) à Binaural (vidéo en couleur).

J’ai fait aussi la découverte du magnifique projet BUSKRS qui propose des enregistrements vidéos de musiciens avec un dispositif d’enregistrement audio 3D, une démarche artistique originale. Il s’agit d’enregistrer des musiciens amateurs dans le métro New-Yorkais. L’idée est de capter aussi bien l’ambiance des trains et de redonner un peu d’humanité à ces lieux de passage. Brett Paine Murphy, l’initiateur du projet a eu cette idée en partant de sa propre expérience de voyageur. « J’aime les sons, les ambiances et les acoustiques du métro de New-York. Comme tous les passagers je tombe parfois sur un musicien qui attire mon attention et j’adore vraiment ce mélange entre la musique et les sons du métro » précise t-ilLes prestations filmées dans leurs contextes offrent de magnifiques portraits de musiciens et l’immersion sonore y est du plus bel effet comme celle du jeune chanteur Robert Leslie, tout simplement formidable !

Le futur de la reproduction musicale passe t-il par le Binaural ?

Probablement pas si l’on en croit la pauvreté de la production discographique dans ce format, qui à part quelques albums chez Chesky Records, se résume essentiellement à de la musique relaxante. Par ailleurs la restriction d’une écoute au casque représente une contrainte non négligeable qui limite de fait le développement de ce format. L’immersion sonore et la qualité de restitution sont deux choses indépendantes mais force est de constater que les fichiers enregistrés en Binaural ne sont pas toujours édités dans une qualité CD. L’immersion acoustique lors d’une concert enregistré en 3D dans un lieu de type église n’est pas sans intérêt et rend indiscutablement l’écoute plus vivante et la diffusion de concerts en direct sur internet enregistrés en binaural se développe peu à peu. Je vous invite par exemple à réécouter le concert des vêpres de Monterverdi enregistré à la chapelle royale de Versailles en mars dernier et diffusé sur France télévision : une expérience grandiose !

# # #

Sélection d’enregistrements musicaux  en binaural à écouter sur SoundCloud :

Un commentaire sur “A vos casques !

  1. Farcy
    8 juin 2015

    excellent!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 4 juin 2015 par dans Accessoires et divers, Sans Titres, et est taguée , , , , , , .

Suivez-moi sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :